PHYSIQUE APPLIQUEE - CHOLET Renaudeau - La Mode

Alliages

jeudi 9 avril 2020, par jbernaud

Définition d’un alliage

Un alliage est la combinaison d’un élément métallique avec un ou plusieurs métaux par fusion

Alliage ferreux

Les alliages à base de fer (aciers et fontes) constituent en masse près de 90 % de la production mondiale de matériaux métalliques. Plusieurs facteurs expliquent cette importance : les alliages ferreux se prêtent facilement à une production en masse, ils sont bon marché et on peut les acquérir sous des formes très variées grâce à la diversité des traitements thermiques et des éléments d’addition. Ils ont un fort module d’élasticité et une forte limite élastique.

vidéo de 26’

Alliage non ferreux

Les alliages non ferreux, bien que ne représentant que 10 % des matériaux métalliques utilisés industriellement, n’en restent pas moins utilisés pour certaines de leurs propriétés spécifiques : masse volumique faible, propriétés électriques, résistance à la corrosion et à l’oxydation, facilité de mise en œuvre. Ces avantages l’emportent dans certaines applications, malgré le coût de revient plus élevé de ces alliages.

vidéo de 26’ vers la fin évocation bronze et laiton

Acier inoxydable

Constitué de carbone C, de fer Fe et de chrome Cr.

Histoire de l’acier inoxydable

Le site de l’institut européen du cuivre : http://copperalliance.fr/le-cuivre/...

Bronze : http://copperalliance.fr/le-cuivre/les-alliages-de-cuivre/les-bronzes/

alliage métallique non ferreux contenant du Cuivre (Cu) et Etain (Sn)

Laiton : http://copperalliance.fr/le-cuivre/les-alliages-de-cuivre/les-laitons/

alliage métallique non ferreux contenant du Cuivre (Cu) et Zinc (Zn)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0