PHYSIQUE APPLIQUEE - CHOLET Renaudeau - La Mode - L’Hyrôme

Tannage végétal

mercredi 20 avril 2016, par jbernaud

Arrivée des peaux (difficultés croissantes pour un approvisionnement de qualité).

Les peaux traitées ici, vont servir à fabriquer essentiellement les semelles des chaussures Weston.

Ces peaux proviennent essentiellement d’Allemagne et d’Autriche à partir de vaches de race Algäuer et Simmental. Leur peau est très serrée, donc sera ferme après tannage. Épaisseur de 6 à 7 mm avant, 4 à 5 mm au final.

La peau va subir différentes étapes avant de devenir cuir et cela va durer 1 an.

Les peaux sont achetés aux abattoirs par des collecteurs, qui revendent au poids les croupons ( peuvent peser jusqu’à 18kg).

La peau brute est placée dans un foulon qui tourne 1/4 d’heure par heure, avec de l’eau, de sulfure de sodium et de la chaux éteinte, dans le but de faire tomber les poils. Cette opération dure du mercredi au vendredi. Le pH > 7, traitement basique.

Écharnage

Sorties le lundi du foulon, puis passées à l’écharneuse, qui vient enlever la chair de la peau. En général le procédé consiste à introduire la peau à travers une paire de cylindres rotatifs mis côte à côte ; l’un d’eux est équipé de lames tranchantes montées en spirale.

Déchaulage

Les peaux sont mises ensuite dans un bain pour neutraliser la chaux, la peau ressort toute blanche. (pH proche de 7)

Tannage

Les peaux passent ensuite dans la "Basserie"

Elles y passent de 3 à 5 jours par bassin. Les peaux sont placées sur des cadres qui passent de bassin en bassin. L’eau des bassins contient des tannins mélange de poudre de châtaignier et de sève de Quebracho, venant d’Argentine broyée et mise en poudre. Le pH va évoluer d’un pH = 7 pour le premier bassin à pH = 3 pour le dernier.

Les peaux passent de bassin en bassin, à chaque changement le bassin est vidé à moitié, et on récupère la vidange du bassin d’après pour compléter le niveau avant de remettre d’autres cadres. Le dernier bassin étant complété avec de l’eau.

Cette opération peut durer entre deux mois (peau très épaisse) et 1 mois et demi (peau pour "première de montage"). Le " jus de tanin " est de plus en plus concentré.

Au premier plan, le premier bassin, le deuxième bassin ici reçoit les cadres avec les peaux venant du premier bassin. Les cadres étaient placés de telle sorte qu’ils soient espacés afin d’éviter le contact entre elles pour ne pas créer une tâche de tannin sur les deux peaux (important lors du premier bain). Le mélange est maintenu à la température de 18 à 19°C

Refaisage

Ensuite, les croupons sont coupés par moitié (peau très dure) puis refoulés (foulon + tannins) avant de passer à l’"essoreuse".

Foulon

Contre écharneuse (pression de 30 t)

Tannage en fosse

Utilisation d’écorce de châtaignier, pour constituer dans les fosses un mille-feuille alternant écorce-peau-écorce. Fosses profondes de 2m

Cette opération dure 8 mois, elle sert à la macération et la fixation des tannins. A la fin le pH est presque neutre.

Séchage (mise au vent pendant 3 jours)

Nourrissage

Après le séchage, les peaux (cuir) vont être nourries. Elles repassent dans des foulons avec de l’huile de morue ou/et de la pellastol es

Pour des premières 10% en masse pour une durée de 1h30. Pour semelle 1% en masse avec une durée similaire.

Pourquoi, l’araignée est-elle l’amie des tanneurs ?

Réponses

a) Ils n’aiment pas faire le ménage

b) Pour l’esthétisme des toiles d’araignée

c) Mouches et araignées ne font pas bon ménage

 [1]

Déridage

Séchoir

Peaux sortant du séchoir

Les peaux subissent deux déridages entrecoupés d’un séchage de 24h à 60°C.

vue de près

Peaux ayant subies déridage, en route vers le martelage

Martelage

Cette opération permet de gagner 1 mm d’épaisseur.

marteau à battre 10t de pression

Sous le marteau, un madrier en bois permet d’assurer de la souplesse afin que le cuir ne soit pas marqué.

Stockage

Compactage

Il permet de gagner 0.4 mm d’épaisseur

Défauts rencontrés sur cuir :

Vache ayant subi césarienne

Vache buissons et barbelés

Exemple historique

Notes

[1] Réponse c)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0