PHYSIQUE APPLIQUEE - CHOLET Renaudeau - La Mode - L’Hyrôme
Accueil du site > Coin du Labo > Au fil des lignes... > BUPC > Les valeurs efficaces en électricité : une perte de sens à travers (...)

Les valeurs efficaces en électricité : une perte de sens à travers l’évolution des programmes

mardi 1er novembre 2011, par jbernaud

Les modifications de programmes sont en général des modifications des contenus sans modification des structures, mais dans certains cas ce sont les modifications des structures de l’enseignement qui entraînent des modifications des contenus ou de leurs répartitions. Dans cet article, nous montrons comment, dans le cas du concept de valeurs efficaces en électricité, ces évolutions ont conduit à la disparition de tout élément de construction du concept dans les programmes et les manuels des sections classiques pro­voquant une perte complète du sens. Nous montrons par ailleurs que les manuels rédigés selon un programme donné gardent souvent en mémoire une partie des programmes précédents, mais que la pratique des professeurs fait aussi que sur certains points ils anticipent les programmes.

BUP n°935 Juin 2011 p743-763 F. Khantine-Langlois et V. Munier

Intéressant même si dans les filières STI, l’approche "énergétique", effet thermique a toujours été conseillée dans les commentaires des programmes.

Avec le passage à la filière STI2D, le temps de cours ayant baissé, la lecture de l’article est intéressant. Comment cela va évoluer avec la disparition de la physique appliquée ? Comme dans la filière générale... ?

Voir en ligne : La fiche du bupdoc

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0